> FDC35 > Votre fédération > Les élus/Le Personnel fédéral/Les chiffres clés/Les mandats

Les chiffres clés

 
  • Nombre de chasseurs pour la saison 2014/2015 : 13 180 chasseurs.

Le nombre de chasseurs dans notre département est en décroissance. Notre organisation territoriale semble ralentir cette chute. (Pour visualiser la répartition des chasseurs d’Ille et Vilaine par commune en 2014/2015, cliquez ici).
En moyenne ces cinq dernières années, plus de 250 candidats passent chaque année l’examen du permis de chasser ; 85 % d’entre eux y sont reçus.

  • Territoires chassables – L’espace agricole et forestier.

Le département d’Ille et Vilaine possède une couverture agricole de près de 490 000 hectares se caractérisant par une surface en culture fourragère très importante, plus de 300 000 hectares.
Cette orientation est due à notre statut de premier département laitier de France avec une production annuelle de plus de 14 millions d’hectolitres.
Ce faciès agricole est notre principal handicap pour maintenir ou développer des populations de petits gibiers sédentaires.
En 2011, la superficie boisée de notre département était de 68 000 hectares, dont 67 000 en formation de production.
Notre taux de boisement est inférieur à 10 %, soit un taux inférieur à la moyenne régionale de 13 %.
L’Office National des Forêts gère 11 600 hectares (forêts domaniales et soumises au régime forestier). Notre taux de boisement et notre bocage permettent de prélever sur le territoire départemental près de 7 000 grands gibiers (chevreuil, sanglier, cerf).

  • Nos structures de chasse

Le département d’Ille et Vilaine est un département à ACCA obligatoire (cf. article sur les ACCA en cliquant ici).
218 ACCA (sur 353 communs) regroupent environ 8 000 chasseurs.
Une soixantaine de chasses, dites communales, organise la chasse sur les communes non constituées en ACCA. Ces structures sont difficiles à gérer car constamment soumises aux aléas des accords ou signatures de baux de chasse.
S’ajoutent à ces associations de très nombreuses chasses privées dont plus de 500 sont adhérentes à la Fédération Départementale des Chasseurs d’Ille et Vilaine.

  • Territoires domaniaux

8 forêts domaniales, représentant environ 8 500 hectares, sont gérées par l’Office National des Forêts.
L’A.C.G.E.I.V. (association de chasse maritime) gère la pratique cynégétique sur le domaine public maritime en baie du Mont Saint Michel et de l’estuaire de la Rance ; ces territoires représentent plus de 54 000 hectares, fréquentés par de très nombreuses espèces de gibier d’eau (limicoles, anatidés, oies).