> FDC56 > Actualités et agenda

Tourterelle des bois

Etude de l’orgigine géographique des tourterelles des bois prélevées à la chasse à partir de la signature isotopique contenue dans les plumes

TOURTERELLE DES BOIS : Selon la dernière enquête sur les tableaux de chasse à tir réalisée lors de la saison 2013-2014, les prélèvements de Tourterelle des bois en France seraient compris entre 46 000 et 138 000 oiseaux (Aubry et al. 2016). Compte-tenu de la tendance au déclin observée en Europe pour cette espèce, l’identification de l’origine géographique des oiseaux prélevés dans notre pays revêt un enjeu de première importance afin d’assurer la durabilité de l’exploitation de cette espèce.

 

L’identification de l’origine géographique des oiseaux s’appuie sur l’utilisation de « traceurs chimiques » (isotope de certains atomes) contenus dans les plumes. Cette méthode a déjà été utilisée avec succès pour apprécier l’origine géographique des pigeons ramiers hivernant en France. Ce traceur chimique varie selon un gradient à l’échelle du continent européen, et il est donc théoriquement possible d’affecter à chaque individu une origine probable, en comparant la signature chimique de ses plumes avec une carte européenne de référence. En prélevant une aile sur chaque oiseau tué à la chasse, il est ainsi possible d’effectuer ces recherches. Attention, cette recherche ne cible pas la tourterelle turque !

Protocole de récolte des ailes

- prélever une aile entière par oiseau ;
- stockage en position déployée, à l’air libre (dans du papier journal) ou au congélateur, dans une enveloppe ;
- indiquer sur l’enveloppe, pour chaque aile, la date, le lieu (commune) et le département. (si plusieurs oiseaux ont été prélevés au même lieu et le même jour, leurs ailes peuvent être regroupées dans une même enveloppe) ;
- enfin, inscrire sur l’enveloppe les noms, adresse et n° de tel du chasseur ayant fourni les ailes.
- Les ailes sont à ramener à la fédération pour le 15 octobre 2017.

Nous vous remercions de votre collaboration.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez appeler la Fédération au 02 97 62 11 20.