> FDC29 > Réglementation & démarches > Réglementation chasse et régulation

Lieutenants de louveterie

Les lieutenants de louveterie sont nommés par le préfet. Auxiliaires de l’État, ce sont aussi les conseillers techniques de l’administration pour les problèmes de gestion de la faune sauvage, y compris sur le plan sanitaire. Leurs fonctions, exercées dans l’intérêt général, sont bénévoles.

 

Missions des lieutenants de louveterie

Sous le contrôle du préfet, les lieutenants de louveterie sont préposés à la régulation des animaux nuisibles et à la destruction, dans l’intérêt public, de ceux susceptibles d’occasionner des dégâts(1). Ils peuvent être consultés, par l’autorité compétente, sur les problèmes de gestion de la faune sauvage.
Dans les seules limites de leur circonscription, ils sont également habilités à rechercher et à constater, les infractions de chasse, en raison de la nécessité d’intensifier la lutte contre le braconnage.

Les battues administratives sont organisées sous le contrôle et la responsabilité technique des lieutenants de louveterie. Dans l’intérêt général, au nom duquel ils agissent, ils sont investis de facultés particulières, comme le droit de faire des battues sur les propriétés privées. Pour le loup, les lieutenants de louveterie concourent, sous l’autorité préfectorale, à des opérations ponctuelles qu’elle a ordonnées.

Sources ONCFS.


Carte et coordonnées des lieutenants de louveterie en Finistère. 

Consulter la carte et les coordonées.