> FDC29 > Réglementation & démarches > Régulation des espèces chassables

Piégeage

La régulation des espèces prédatrices et déprédatrices peut s’opérer par la destruction à tir, après la fermeture de l’espèce, par piégeage, en vénerie sous terre ou via des opérations de reprises. Ces démarches impliquent de respecter certaines formalités administratives.

 

En 2012, 1300 piégeurs opéraient en Finistère pour le maintien de l’équilibre agro-sylvo-cynégétique. Ils peuvent intervenir sur demande des propriétaires, c’est pourquoi leurs coordonnées doivent être disponibles en mairie. Pour cette activité, il est nécessaire de :

disposer d’un agrément délivré par le préfet du Finistère ;
détenir l’autorisation écrite du propriétaire du territoire sur lequel s‘exercera le piégeage. Le piégeur devra être en mesure de présenter cette autorisation et cas de contrôle ;
renseigner le formulaire de déclaration annuelle de piégeage et le faire parvenir par courrier aux mairies des communes sur lesquelles s’exerce le piégeage. Un double de chaque formulaire devra être conservé par le piégeur. Cette déclaration est valable trois ans.

Télécharger le formulaire de délégation du droit de destruction.

Télécharger le formulaire de déclaration annuelle de piégeage.

Vous ne disposez pas d’agrément de piégeur : une session vous est proposée le 24 et 31 août 2019.

Télécharger le document d’inscription : cliquez ici

Vous êtes piégeur, dans le cadre des dispositions de l’arrêté ministériel du 29/01/2007, il est fait obligation au piégeur de dresser un bilan des prises effectuées. Ce relevé répond à cette obligation légale (cliquer sur le lien ci-dessous pour le télécharger).

enquete_piegeage_2017-2018_internet-2.doc