> FDC35

ATTENTION : barge à queue noire ; Courlis cendré

 

Nous vous confirmons qu’en dépit de l’avis défavorable du CNCFS, et sans attendre de faire la synthèse des 8036 avis ( un record absolu !) recueillis durant la consultation publique, le ministère a signé la prolongation des moratoires : la chasse de la barge à queue noire ne sera toujours pas autorisée, et celle du courlis cendré sera uniquement possible sur le DPM. 

Cet arrêté, qui reconduit pour un an les conditions de chasse des saisons précédentes, sera publié vendredi 3 août au Journal Officiel et il entrera donc en vigueur dès le samedi matin. 

Arrêté ministériel du 1er août 2018, publié ce vendredi 03 août 2018, prolongeant d’un an les moratoires pour la chasse de la barge à queue noire et du courlis cendré : cliquez ici.

Certains chasseurs ont pu être entretenus dans la confusion en allant ces derniers jours consulter LEGIFRANCE où bien évidemment le calendrier de chasse et la liste des espèces fixés par un arrêté en 2006 demeurent affichés sans mention de l’arrêté spécifique des moratoires, car la barge à queue noire et le courlis cendré figurent toujours dans la liste des espèces gibier. Il n’est pas inutile de rappeler que la mention de « mise à jour » sur LEGIFRANCE est uniquement liée à la date de consultation du site.

La FNC va donc comme prévu engager un référé suspension devant le Conseil d’Etat pour tenter d’obtenir la levée de cet arrêté, et un recours sur le fond sera aussi engagé afin de défendre jusqu’au bout notre position.
A la différence du contentieux qui avait été engagé ( et perdu) en 2013 contre l’arrêté précédent, nous disposons cette fois du rapport scientifique de l’ONCFS dont les conclusions sont clairement favorables à une levée de ces moratoires. Vous savez cependant que le résultat du référé reste soumis à l’appréciation souveraine d’un juge unique, et nous serons fixés sur sa décision d’ici le 15 août.


sser