> FDC56 > Actualités et agenda

LA RECHERCHE AU SANG : PENSEZ-Y !

Tir trop lointain, arme mal réglée, munitions mal adaptées, etc. 10 à 20% des animaux sont blessés … ne pas les rechercher est inadmissible !

Faire appel à un conducteur est un acte respectueux de notre passion.

 


Après le tir, que faut-il faire ?



- Pas de relance des chiens. trop souvent, l’animal est remis sur pattes par un rapprocheur ou une meute remise volontairement.



- Au signal de fin de battue, notez bien l’endroit du tir, la direction de fuite et indiquez les indices. Vous ferez gagner du temps au chien et au conducteur grâce à ces quelques précautions. Un bout de rubalise ou un mouchoir dans la poche et le tour est joué !



- Pas de précipitation. Dans la majorité des cas, l’animal s’ankylose avec le temps qui passe, il sera plus facile à retrouver pour le chien.



- Par respect pour l’animal, chaque chasseur devrait vérifier son tir. En cas de doute, les conducteurs sont aussi là pour dissiper vos incertitudes en faisant contrôler le début de piste par le chien.



- Les conducteurs interviennent bénévolement et gratuitement, ne leur faites pas perdre leur temps si vous avez déjà remis volontairement les chiens ou piétiner la piste pendant des heures !


Les conducteurs agréés UNUCR du Morbihan :


Didier THIOT : 06 33 31 83 30 – ELVEN
Bruno ORJUBIN : 06 86 64 40 04 – PEAULE


Ils se déplacent dans tout le département.


Vos bracelets de cerf, chevreuil et sanglier sont remboursés par la fédération départementale des chasseurs du Morbihan sur présentation du rapport de recherche du conducteur si cette dernière répond à certains critères (distance, etc.).



D’ailleurs, votre première recherche réussie de la saison de chasse est même remboursée 2 fois.

Alors n’hésitez pas à les solliciter …

sser