> La chasse en Bretagne > Faune sauvage chassable

Bécasse des bois

Oiseau emblématique de la Bretagne, la bécasse des bois est le deuxième gibier le plus prélevé après le pigeon ramier dans notre région (plus de 140 000 oiseaux par an).

 


La bécasse des bois est un oiseau migrateur qui niche essentiellement dans les pays du Nord et de l’Est de l’Europe.


Quelques bécasses nichent cependant en France.


La Bretagne reçoit chaque année un nombre important d’oiseaux hivernants. Les premières bécasses arrivent mi-octobre.


En cas de vague de froid, les bécasses hivernant en France, se concentrent encore un peu plus sur la façade maritime où les conditions météorologiques sont plus clémentes.


Les bécasses des bois sont fidèles à leurs lieux d’hivernage d’une année sur l’autre.


BREVE ETHOLOGIE DE LA BECASSE DES BOIS


Pendant la journée, la bécasse se remise en milieu forestier.


Elle le quitte au crépuscule pour fréquenter, la nuit, les prairies où elle se nourrit surtout de vers de terre et de larves qu’elle attrape en enfonçant son long bec dans le sol meuble et humide.


Ces déplacements entre les bois et les prairies constituent la passée.


Au printemps, les mâles volent en chantant au lever et au coucher du soleil et paradent devant les femelles : ils croulent. Les mâles peuvent s’accoupler avec plusieurs femelles.


Le nid de la bécasse est posé sur le sol. Il contient quatre oeufs qui sont couvés 21 jours environ.


Les jeunes quittent le nid dès la naissance : ils sont nidifuges.

Source : manuel de préparation à l’examen du permis de chasser, 2013, Hachette Nature.

sser