> La chasse en Bretagne > Les territoires réglementés

Réserves de chasse et de faune sauvage

Une réserve de chasse et faune sauvage est un territoire sur lequel soit le propriétaire, soit le détenteur du droit de chasse, soit l’autorité administrative interdisent la chasse.

Des mesures de gestion peuvent être mises en œuvre sur ces territoires telles quela préservation des biotopes, l’exécution des plans de chasse ou la régulation d’espèces posant problème.

 


Les réserves de chasse et de faune sauvage ont vocation à (article L.422-27 du Code de l’environnement) :

  • protéger les populations d’oiseaux migrateurs conformément aux engagements internationaux ;
  • assurer la protection des milieux naturels indispensables à la sauvegarde d’espèces menacées ; 
  • favoriser la mise au point d’outils de gestion des espèces de faune sauvage et de leurs habitats ;
  • contribuer au développement durable de la chasse au sein des territoires ruraux.


Elles sont créées par l’autorité administrative à l’initiative du détenteur du droit de chasse ou de la fédération départementale des chasseurs lorsqu’il s’agit de conforter des actions d’intérêt général.


Peuvent être distinguées :

  • Les réserves d’ACCA (Association Communale de Chasse Agréée) : 281 en Bretagne.
  • Les réserves de chasse du domaine public fluvial (DPF) : 26 en Bretagne.
  • Les réserves de chasse du domaine public maritime (DPM) : 41 en Bretagne.
  • Les réserves nationales de chasse et de faune sauvage : 1 en Bretagne (Golfe du Morbihan).


Pour plus d’informations : Article "Les réserves de chasse et de faune sauvage : des origines aux statuts actuels" de la revue Faune Sauvage n° 278/novembre 2007

Données de l’ONCFS, consultées sur le site www.bretagne-environnement.org

sser