> Le savoir-faire des Fédérations > Gestion de la faune

Suivi des espèces gibier

Par leurs connaissances fines du terrain et l’importance des surfaces touchées, les acteurs cynégétiques sont d’excellentes et efficaces sentinelles de la nature.

 


La connaissance de l’état des populations et de leur dynamique d’évolution permet de construire et d’orienter la gestion des espèces de gibier.


C’est pourquoi, les structures cynégétiques et les chasseurs ont organisé, ou contribuent à des réseaux de suivi.


Certains sont nationaux, initiés et encadrés par l’ONCFS et la FNC, d’autres travaux sont propres aux Fédérations Départementales des Chasseurs.


Ces travaux sont l’occasion d’un partage des connaissances et des compétences avec d’autres structures.


Ainsi, les Fédérations Départementales bretonnes, les associations de chasse spécialisées et les sociétés de chasse collaborent régulièrement à différents suivis, dont :

  • suivi national « Oiseaux d’eau et zones humides » par des comptages hivernaux, avec l’ONCFS ;
  • suivi « Alaudidés – Colombidés - Turdidés » par points d’écoute ;
  • suivi « bécasse des bois  » par le baguage, le pesage, le sexage et le contrôle de la mue, avec l’ONCFS et le CNB ;
  • suivi du faisan commun par les comptages et observations de coqs chanteurs et des prises d’individus bagués sur les secteurs en gestion ;
  • suivi « lièvre » par l’Indice Kilométrique d’Abondance (IKA) ;
  • suivi du «  lapin de garenne  » par l’IKA ou par comptage effectué à pied. Participation à la recherche appliquée de l’ONCFS, en tant que relais de terrain ;
  • suivi «  grand gibier » par l’IKA, l’inventaire complet des prélèvements des cervidés et des sangliers (cartes T) ou estimation des prélèvements de sangliers avec l’ONCFS ;
  • suivi « prédateurs et déprédateurs », par l’analyse des carnets de piégeage des piégeurs, avec la commission de piégeage. Suivi par analyse du carnet de chasse sous terre et des indices biométriques.
  • suivi « SAGIR  », par récoltes et analyses régulières des cadavres, avec les Laboratoires Départementaux d’Analyse (LDA), les laboratoires Vétérinaires Départementaux et l’ONCFS.


Les Fédérations Départementales peuvent mettre en place le même suivi sous des modalités différentes.


Recueillies annuellement, ou pluri-annuellement, ces informations viennent alimenter les bases de données retraçant l’évolution des abondances, du sex-ratio, de l’âge-ratio des populations, etc.

sser