> Le savoir-faire des Fédérations > Gestion de la faune

Suivis approfondis

Réserve Naturelle Régionale des Etangs du Petit et du Grand Loc’h (Guidel – 56)

Sur les étangs du Petit et du Grand Loc’h, différents suivis scientifiques de la flore et de la faune sont réalisés chaque année, selon des protocoles bien précis.

Ces suivis doivent permettre d’évaluer l’évolution de la biodiversité du site et de valider les choix de gestion et d’aménagement.

 

La Réserve Naturelle Régionale des Etangs du Petit et du Grand Loc’h est d’un grand intérêt écologique.

Elle est gérée par la Fédération Départementale des Chasseurs du Morbihan.

Près de 400 espèces végétales ont été recensées et plus de 150 espèces d’oiseaux ont été observées sur le site.

Pour en savoir plus sur les particularités de ce site, cliqez ici.

SUIVI DE LA FLORE

Des carrés permanents et des transects sont suivis chaque année (méthode de Braun Blanckett).

Ces échantillons servent à apprécier l’évolution des habitats, des espèces patrimoniales (Carex punctata, Linaria arenaria, etc.), ou encore des espèces à caractère envahissant (Phragmites communis, Scirpus maritimus, etc.).

Ces carrés sont soumis aux différents modes de gestion (pâturage, fauchage) afin de permettre une évaluation comparative.

SUIVIS DES OISEAUX

Plusieurs suivis sont réalisés tout au long de l’année :

  • Des indices ponctuels d’abondance (3 sorties en avril-mai constituées d’un parcours avec point d’écoute) sont recherchés pour 5 espèces de passereaux : 3 espèces inféodées à la roselière (bruant des roseaux, phragmite des joncs et locustelle luscinoïde), 1 évoluant en milieu plus ouvert (alouette des champs) et 1 utilisant un milieu mixte bocage/zone humide (bouscarle de Cetti).
  • Des comptages réguliers au cours de l’hiver pour apprécier l’évolution des effectifs de canards et de limicoles.
  • Un suivi particulier des bécassines hivernant sur le site est effectué par le baguage des individus.

SUIVIS DES BATRACIENS

Des sorties de prospection (inventaire au chant et comptage des pontes) sont effectuées en fin d’hiver et au début du printemps pour apprécier l’évolution des populations de 4 espèces de batraciens (sur une dizaine espèces inventoriées) :

  • le crapaud calamite,
  • la rainette verte,
  • les grenouilles vertes et
  • la grenouille agile.

SUIVIS DES INVERTEBRES

De 2000 à 2004, une convention liait la Fédération des Chasseurs du Morbihan et le GRETIA (Groupe de Recherche et d’Etude des Invertébrés Armoricains) avec pour objectifs l’inventaire des principales espèces, l’identification des espèces remarquables et l’aide dans les choix d’aménagement.

720 espèces ont été inventoriées.

Un suivi complémentaire des papillons nocturnes a été réalisé par un entomologiste guidellois.

Depuis 2012, la Fédération, gestionnaire du site, entreprend le suivi d’une odonate (libellule) protégée : l’Agion de mercure.

SUIVI DES MAMMIFERES

Une trentaine d’espèces de mammifères sont

Le suivi est réalisé de manière indirecte par observation des traces et indices de présence (pour la loutre par exemple).

En 2004 et 2005 un inventaire des chiroptères (chauve-souris) a été réalisé en partenariat avec Bretagne Vivante.

Les espèces exogènes et classées nuisibles (ragondin, rat musqué et vison d’Amérique) sont suivies par le biais des relevés de piégeage.

SUIVIS DES POISSONS

Des inventaires piscicoles ont été réalisés en 2002 et 2010 par le Conseil Supérieur de la Pêche et la Fédération Départementale des Pêcheurs du Morbihan.

sser